Visiter l’île de Kefalonia, ses plages, ses musées historiques et ses richesses naturelles à ciel ouvert vous transporteront hors de l’espace-temps. Chargée d’histoires et de contrastes, elle reste parmi les îles grecques, la cible préférée des photographes et des amoureux de la beauté en grandeur nature. Découvrez ce trésor à ciel ouvert.

Kefalonia et ses plages envoutantes

Etendue sur une superficie de 781 km2, Kefalonia (Céphalonia ou Céphalonie) est la plus grande, la plus montagneuse et l’une des plus belles îles grecques. Avec ces eaux cristallines voyageant du vert au bleu au gré de la lumière, elle est un paradis sur terre. Les plages de l’île sont une de ses grandes attractions. Une fois que vous y avez mis les pieds, vous ne verrez pas le temps passer. Une parfaite merveille.

Vous devriez y faire un tour pour vos prochaines vacances. Que diriez-vous de la plage de Myrtos avec ses rochers immenses, ses galets blancs ? Ou peut-être préféreriez-vous plutôt les plages de Petaniou et Skala, ou encore de Xi, où l’eau, irrésistible, claire et peu profonde vous invite à vous plonger dans ses entrailles séduisantes.

L’île dispose de nombreuses plages sur lesquelles vous pouvez faire du sport nautique. Il y a aussi des plages privées sur lesquelles vous pouvez vous promener en bateau gonflables ou à voiles. Si vous parvenez à trouver un bateau à plancher en verre, vous allez adorer l’expérience.

Mais il n’y a pas que des plages à Kefalonia.

De nombreuses autres attractions sur l’île de Kefalonia

Argostoli, ville capitale et un des nombreux ports de l’île, donne à Kefalonia un charme pittoresque grâce à ses bâtiments publics, ses églises imposantes et ses étages construits avec une architecture traditionnelle. Si vous vous y rendez, pensez aussi à visiter le Musée archéologique d’Argostoli et le théâtre kefalos.

Une fois sur l’île, ne manquez pas de faire un tour sur le mont Ainos, cette réserve 100% nature, conservée depuis plus d’un demi-siècle où pousse le Sapin de Kefalonia, le seul au monde dans son genre.

Avez-vous entendu parler de la grotte de Melissani ? Il vous faudra une barque pour vous y rendre. Sa beauté vous émerveillera.

En haut, vous verrez de la lumière naturelle qui s’invite, douce et nonchalante, dans l’intérieur de la grotte et vous aurez l’impression, assis dans votre barque, que vous êtes à des mètres au-dessus de la terre. C’est juste magique. Et les guides, avec leurs sérénades et les multiples anecdotes sont absolument passionnants.

Mais à peu près à 2,5 km de la capitale, Argostoli, vous êtes à Fanari, où vous pénétrez dans l’un des endroits les plus mythiques du monde : les gouffres de Katavothrès qu’on appelle encore les « Moulins de la Mer ». C’est, en effet, dans les gouffres de ces grottes que les eaux de la mer se donnent rendez-vous pour lancer un merveilleux concert très bien audible. Vous vous croirez comme dans un karaoké créé par les mains du Créateur. A ce jour, ce phénomène naturel est un mystère que de nombreux géologues essaient d’élucider en vain.