Le pittoresque village balnéaire de Paleóchora est situé sur la côte sud-ouest de la Crète. Avec près de 11 km de côtes bordant la mer de Libye, Paleóchora a beaucoup à offrir à ses visiteurs en termes de diversité de littoral, de plages et autres paysages. Ce petit village de l’île de Crète a réussi à gagner le cœur de milliers de visiteurs qui reviennent sans cesse, ce qui en fait un endroit spécial.

  • Mais que faire à Paleochora ?
  • Où dormir ?
  • Quel temps à l’année ?

Découvre notre guide de voyage du village crétois !

Où se trouve Paleochora ?

Paleochora est une très belle station balnéaire crétoise du sud de l’île grecque. Elle se situe non loin de grandes destinations crétoises :

  • La Canée – Paleochora : 1h20 et 73km
  • Réthymnon – Paleochora : 2h04 et 130km
  • Héraklion – Paleochora : 3h06 et 209km

Comment aller à Paleochora ?

1. En avion

Comment trouver des billets pour la Grèce ?

Elle se situe à plus de 70 kilomètres de la ville de La Canée (Chania) et à 90 minutes de route de l’aéroport international de La Canée (CHQ), où il est conseillé d’atterrir pour se rendre à Paleochora.

De nombreux aéroports français proposent des vols vers La Canée à des petits prix tout au l’année. Voici ce qu’en dit Kayak :

À la recherche d’un vol à petit prix pour La Canée ? 25% de nos utilisateurs ont trouvé un vol pour La Canée aux tarifs suivants ou moins : Aller simple de Paris à 81 €, aller-retour à 125 €, aller simple de Nice à 90 €, aller-retour à 126 €, aller simple de Bordeaux à 126 €, aller-retour à 184 €

En bus

Pour faire La Canée – Paleochora en bus, il vous faudra près d’1h50 de route, 26 arrêts, pour un ticket allant de 5 à 9€. Option peu chère donc que vous pouvez approfondir ici.

En taxi

En taxi, vous mettrez quasi une heure de moins que le bus, avec un trajet d’environ 1h, mais il vous en coûtera entre 60 et 75€ depuis l’aéroport de Chania.

Où dormir sur place ? Trouvez votre hôtel à Paleochora !

La ville de Paleochora, située dans le sud-ouest de l’île de la Crète, propose à ses visiteurs de nombreuses activités, mais aussi des hôtels de qualité. Comme un peu partout sur l’île des Dieux d’ailleurs !

Réservez votre hôtel dès maintenant grâce à cette map : 

Booking.com

Que faire à Paleóchora ?

1. Découvrez Castel Selino

Que faire à Paleochora ?

Le nom Selino, qui signifie céleri en grec, a probablement été donné car la culture de cette plante est abondante dans la région. La province a plus tard obtenu le même nom qui est encore utilisé aujourd’hui.


2. Faites de la randonnée !


Paleóchora est un lieu privilégié pour les activités côtières et de montagne. Pour ceux qui veulent passer du temps loin de la plage, il est possible d’explorer la région à pied, en passant par de riches oliveraies ornant son paysage magnifique et sauvage, et en suivant l’un des nombreux chemins secrets menant à de merveilleux villages.


Les amateurs de randonnée pourront emprunter la route la plus courante de la région – la route E4 de Sougia à Lissos à Paleóchora. Il mesure 10 miles de long, prend environ 5 à 6 heures de marche et peut être parcouru dans les deux sens.


Pour l’itinéraire le plus populaire, vous pouvez prendre un ferry qui vous emmènera à Sougia le matin et reviendra à Paleóchora


3. Les cascades de Paleóchora


Le paysage autour des cascades varie selon les saisons. Si vous visitez les chutes de Paleóchora en été, vous pourrez vous rafraîchir en nageant ici. En hiver, après de fortes pluies, la scène devient plus dramatique. Près de Paleóchora, il y a quatre fleuves qui se jettent dans la mer :


  • Pelakaniotikos (Koundoura),
  • Kakodikianos,
  • Azoghirianos
  • et Dhichalomata.


Si vous visitez le paysage pendant les mois d’hiver, vous verrez des chutes d’eau dans chacune des quatre zones – certaines se tarissent après mai. Découvrez la beauté des gorges de Pelekaniotis


4. Les belles plages de Paleóchora


Où se baigner dans le sud de la Crète ?
Une plage assez prisée pour ces rochers très photogéniques notamment !


La côte de Paleochora est parsemée de nombreuses plages de sable et de galets : adaptées à tous les types de baignade. De nombreuses plages appartiennent à la catégorie Pavillon Bleu. La plupart des plages de Paleóchora sont nues.


Certaines proposent des installations pour les vacanciers, comme des parasols et des douches. Voici d’ailleurs quelques unes des plages du coin :


  • la plage de Keratides : à 1 km seulement, à l’ouest de Paleóchora, cette plage est idéale pour les amoureux de la nature. Vous trouverez non loin un camping.
  • la plage de Karavo Petra (à 1,5 km à l’ouest de Paleochora), longue d’1km. Plage reconnue pour son fameux gros rocher en forme de bateau au milieu de la plage ! Ici, vous trouverez de magnifiques eaux claires et autres galets. Super endroit pour faire de la plongée.
  • la plage Pahia Ammos : à l’ouest de Paleóchora, c’est la plage centrale de la ville avec de super installations pour les baigneurs et bronzeurs, ainsi que des équipements de sports nautiques. La plage est exposée aux vents de l’ouest ou du sud, les vagues sont donc assez hautes et ne conviennent pas forcément aux enfants. La partie ouest des plages est très appréciée des nudistes.
  • Les plages de Grammeno : à 5 km à l’est de Paleóchora, la péninsule de Grammenos est située à la sortie de la rivière Pelekaniotis. La péninsule se compose de galets fins et durs, d’eaux bleues claires et de trois plages Pavillon Bleu distinctes (Alonaki, Votsalo ou Gialos). Les deux plages sont équipées de chaises longues et de parasols. Il y a aussi un camping à proximité avec plusieurs tavernes le long de la plage.



5. Manger à Paleochora


Paleóchora est une ville moderne avec de nombreux magasins locaux, cafés fermant tard la nuit et autres tavernes typiquement grecques et crétoises.


C’est un paradis pour tous les types de touristes, des aventuriers aux noctambules, en passant par les familles à la recherche de vacances reposantes en Crète.


6. Paleochora by night


L’un des joyaux cachés de la région de Selino, au sud de La Canée, est la gorge Pelekaniotis, à travers laquelle passe la rivière Pelekaniotis, riche en eau. Abritant des dizaines d’oiseaux, la gorge de Pelekaniotis est entourée de magnifiques falaises abruptes et d’une végétation luxuriante. En chemin, vous découvrirez l’impressionnante chapelle Agios Mamas aux fresques bien conservées. L’existence de l’église n’est même pas connue des habitants.


Météo Paleochora : quel temps à l’année ?


Températures mini maxi


12 à 14°
13 à 15°
15 à 17°
17 à 19°
21 à 23°
25 à 27°


27 à 29°
27 à 29°
24 à 27°
21 à 23°
17 à 19°
13 à 15°


A l’image de l’île grecque, Paleochora propose à ses habitants et aux touristes un climat des plus agréables quasiment 12 mois sur 12. Le printemps et l’été sont chauds, tandis que la saison humide se résume aux mois de novembre à janvier.


Quand aller à Paleochora ?



Mai et juin, ainsi que septembre et octobre vous apporteront :


  • températures agréables
  • moins de touristes
  • tarifs moins chers


L’histoire de Paleóchora


Après des milliers d’années de changement géologique, la plaine de Paleóchora s’est élevée au-dessus du niveau de la mer et s’est donc transformée en terre fertile. Le sommet de la colline, autrefois une île, est devenu le point central de l’histoire de Paleóchora, lorsque le château de Paleóchora (connu sous le nom de Celino Kastelli jusqu’à la fin du XIXe siècle) a été construit en 1282. Par Marino Gradonico, le duc de Crète sous la domination vénitienne. Le nom Paleóchorad vient de deux mots grecs; Palio est ancienne et la ville signifie Chora – parce que la ville a été construite sur les ruines d’une ancienne ville.


Quelques siècles plus tard, et après plusieurs défaites, le château est détruit en 1539 par le célèbre pirate Barbarossa, que vous entendrez souvent en Crète. Le château a été abandonné jusqu’à la fin du 19ème siècle, lorsque le port a établi des relations commerciales avec La Canée vers la fin du 17ème siècle. Dans la période d’avant-guerre, la ville a connu un grand développement grâce aux lignes de transport maritime la reliant directement au port du Pirée.


Après la période de la guerre civile grecque (1946-1949), Paleóchora a connu un succès agricole car la production de tomates et de concombres en serre a été établie à Koundoura, à seulement 5 km de Paleóchora.


Depuis les années 1970, la ville est devenue populaire auprès des hippies et a continué à se développer en tant que destination touristique au fil des ans.

Vous êtes en Grèce actuellement ? 
Vous prévoyez d’y aller ?

👉 LOUEZ UN VOILIER OU UN CATAMARAN AVEC OU SANS SKIPPER ICI ! 👈