Les Gorges de Samaria font partie des lieux phares de l’île de Crète. Avec ses 16 kilomètres de long, ce sont les plus grandes gorges d’Europe. Ce n’est donc pas un hasard si elles attirent chaque année des milliers de touristes avides de découvrir ses paysages époustouflants ! Car en effet, ce qui fait l’attrait de ce lieu haut en couleur, c’est indéniablement la beauté brute de ses parois rocheuses et de sa végétation. Classée réserve de biosphère par l’UNESCO, vous pourrez ainsi admirer la diversité des plantes rencontrées, ou encore apercevoir des chèvres sauvages. C’est donc une destination idéale lorsqu’on souhaite profiter du grand air, tout en respectant la nature. De plus, son histoire millénaire au cœur de la Méditerranée est particulièrement riche : on peut ainsi découvrir d’anciennes églises ou des ruines au détour d’un chemin. Ces gorges n’ont pas fini de vous surprendre !

Le climat à l’année à Samaria

Où faire une randonnée en Crète ?
Viendrez-vous profiter d’une magnifique journée d’été aux Gorges de Samaria ? Photo par eloneo, CC0

Les Gorges de Samaria bénéficient d’un climat méditerranéen particulièrement agréable.

En effet, les étés sont chauds et les hivers assez doux, dépassant parfois la barre des 10 degrés. Les précipitations y sont plutôt irrégulières, mais se concentrent davantage entre les mois de novembre et de janvier.

Cependant, il est important de noter que le vent souffle assez fort dans toute l’île, permettant aux températures estivales de ne pas grimper trop haut.

Vous pourrez donc aisément profiter des activités de plein air, même en juillet et en août où le thermomètre oscille entre les 26°C et les 28°C. Rien de tel que de se prélasser à l’ombre des falaises ou près d’une cascade !

Comment aller aux Gorges de Samaria ?

Samaria en excursion

Vous pouvez ainsi profiter de ces excursions organisées et partant de différentes grandes villes de l’île de Crète, que sont Chania (La Canée), Héraklion et Réthymnon :

Samaria en voiture et ferry

Pour se rendre aux Gorges de Samaria, vous avez l’embarras du choix globalement ! Que vous préfériez la voiture, le bus ou même le bateau : les possibilités sont nombreuses.

Des excursions organisées sont d’ailleurs régulièrement proposées, permettant d’allier randonnée et croisière par exemple. Cependant, il faut savoir que vous ne pourrez pas utiliser exclusivement votre voiture car si vous traversez les Gorges, la plupart des villes du Sud comme Agía Rouméli, ne sont accessibles qu’en bateau.

Si vous avez loué un véhicule pendant votre séjour, sachez que vous pourrez vous garer à Xyloskalo, vers Omalos et ensuite prendre le ferry à Agía Rouméli jusqu’à Sougia, puis reprendre le bus pour retourner au parking où vous avez garé votre voiture.

Pour ceux qui préfèrent privilégier les transports en commun, de nombreuses villes comme Sougia ou encore Chania proposent des trajets en bus les reliant directement à Omalos. Quant aux villes du sud, il faudra prendre le bateau, en passant par Agía Rouméli. Vous pouvez ainsi partir de :

  • Chóra Sfakíon,
  • Loutró
  • ou encore Paleóchora.

Pensez cependant à bien vous renseigner sur les horaires des bus et des bateaux avant votre excursion ! En effet, beaucoup ne proposent que deux à trois trajets par jour, parfois moins en basse saison. 

Pour ceux qui préfèrent la contemplation à l’effort, sachez qu’il existe une balade appelée “chemin des paresseux” et qui consiste en une petite découverte des gorges. Un aller retour est donc organisé dans la même journée, au départ d’Agía Rouméli. 

Comment visiter les Gorges de Samaria ?

Le site naturel des Gorges de Samaria est avant tout connu pour ses paysages protégés et pour son chemin de randonnée. C’est pourquoi la plupart des touristes s’y rendent principalement pour marcher et profiter du grand air au milieu de ses façades rocheuses.

La meilleure manière de découvrir ces gorges reste l’excursion accompagnée d’un guide. En effet, elle permet de se libérer de l’impératif de devoir tout organiser et tout prévoir. Il ne vous restera plus qu’à profiter de la balade, ce qui est particulièrement agréable pour découvrir ce lieu unique !

Sachez également que le prix de la plupart de ces excursions se situe aux alentours de 30 €.

Pour ceux qui préfèrent partir seuls, notez que la randonnée débute à côté du restaurant de Xyloskalo, qui se situe en hauteur. Elle démarrera par une descente, pendant laquelle vous pourrez admirer la chapelle d’Ágios Nikólaos avant de rejoindre les gorges plus loin. Il s’agira ensuite de longer la rivière qui est souvent asséchée, en passant par les ruines de la ville de Samaria. Enfin, vous pourrez vivre une expérience hors du commun en passant à travers les célèbres “Portes de fer” des gorges, avec un sentier extrêmement étroit et un paysage qui en vaut le détour ! La fin de la randonnée se situe dans le village d’Agía Rouméli, en bord de mer.

Les plus téméraires pourront découvrir ces falaises rocheuses en escalade et ainsi repousser leurs limites comme Alex Honnold dans le documentaire Free Solo. Les sites d’escalade sont ceux de Gigilos, et vous pourrez y accéder via les nombreux sentiers du Parc. Sachez néanmoins que la voie de 600 mètres promet une ascension mouvementée : elle est donc réservée aux grimpeurs expérimentés ! Cependant, le panorama au sommet saura récompenser vos efforts.

Infos utiles

Afin de bien préparer votre visite, voici quelques informations qui pourront vous être utiles :

  • Le sentier est assez irrégulier et pierreux donc prévoyez de bonnes chaussures.
  • L’entrée du parc coûte 5 € et la billetterie se trouve au début du parcours.
  • Le balisage est bien effectué, donc vous ne devriez pas vous perdre. Sachez néanmoins que des gardiens parcourent le sentier régulièrement et sont à votre disposition pour vous aider.
  • Le parc n’est ouvert qu’en journée, à partir de 6h du matin. Partir tôt peut donc vous permettre de profiter davantage du lieu.
  • La randonnée dure 5 heures en moyenne.
  • Des aires de repos sont à votre disposition tout au long de la balade pour pouvoir remplir vos gourdes et accéder aux toilettes.

Quelles autres gorges visiter en Crète ?

Les gorges de Samaria ne sont pas les seules à visiter sur l’île ! En effet, celle-ci regorge de sites naturels à explorer, et d’expériences à vivre.

  • Tout d’abord, dans la région d’Héraklion, les gorges de Rouvas abritent l’une des forêts les plus denses de Crète !
  • Pour les amoureux d’histoire, les gorges de Zakros avec sa Vallée des Morts est particulièrement intéressante : vous y verrez de nombreuses grottes, autrefois utilisées comme tombeaux par la civilisation minoenne.
  • Les gorges d’Imbros, quant à elles, sont plus faciles d’accès avec ses 8 petits kilomètres de balade !
  • Enfin, pour ceux qui aimeraient une alternative aux gorges de Samaria et un lieu moins fréquenté par les touristes, les gorges d’Agia Irini située dans le massif des Lefká Óri sont idéales ! La faune et la flore y sont identiques et vous pourrez également y admirer les fameuses “montagnes blanches”, faites de calcaire et de granite.