Le minotaure est un être mythique mi-homme mi-taureau. On le dit souvent cruel et sanguinaire. Pourtant, il n’est pas si différent de nous. Comme nous, il a ses passions, ses peurs et ses rêves.

Le minotaure, un mythe ancien et fascinant

Le minotaure, un mythe ancien et fascinant, est un monstre fabuleux qui a longtemps hanté les imaginations. Né de l’union d’un taureau et d’une femme, il est décrit comme un être mi-homme mi-bête, avec un corps de taureau et une tête d’homme.

Le minotaure vit dans un labyrinthe souterrain, où il est enfermé par son créateur, le roi Minos de Crète. À chaque fois que Minos sacrifie un taureau en l’honneur de Poséidon, dieu des mers, il envoie un jeune homme ou une jeune femme dans le labyrinthe pour être dévoré par le minotaure. Lorsque le héros Theseus arrive sur l’île de Crète, il se porte volontaire pour affronter le minotaure et met fin à ce massacre.

Le mythe du minotaure a captivé les imaginations de nombreux artistes et écrivains au fil des siècles. Il est souvent associé à la folie et à la bestialité, et il est fréquemment utilisé comme symbole de l’obscurité et de la menace qui pèsent sur l’humanité. Le minotaure est un personnage central de nombreuses œuvres de fiction, notamment le roman de l’écrivain britannique Neil Gaiman, American Gods, dans lequel il est dépeint comme un dieu ancien et puissant.

Découvrez l’histoire du minotaure

Qui est la créature mi homme mi taureau ?

Thésée combattant le Minotaure, statue du Jardin des Tuileries, à Paris.

Le minotaure est une créature mythique, mi-homme, mi-taureau. L’histoire du minotaure remonte à l’antiquité grecque.

Selon la mythologie grecque, le minotaure était le fils du roi Minos et de la reine Pasiphaé. Minos était le roi de Crète, une île située dans la mer Méditerranée. Pasiphaé était la fille du Soleil.

Le minotaure était une créature terrifiante, avec la tête d’un taureau et le corps d’un homme. Il vivait dans un labyrinthe, un labyrinthe construit par le grand architecte Dédale. Le minotaure était entouré de tous les côtés par des murs et des portes. Personne ne pouvait entrer dans le labyrinthe sans être pris au piège.

Le minotaure était nourri de chair humaine. Chaque année, les Athéniens envoyaient sept jeunes hommes et sept jeunes femmes en Crète pour être sacrifiés au minotaure.

Un jour, le prince Thésée , fils du roi Égée d’Athènes, se porta volontaire pour être un des sacrifiés. Il était amoureux de la princesse Ariane, fille de Minos. Ariane lui donna un fil d’or pour le guider dans le labyrinthe. Thésée tua le minotaure et trouva la sortie du labyrinthe.

Il libéra les autres prisonniers et ramena Ariane avec lui en Athènes.

Le minotaure dans la mythologie grecque

Dans la mythologie grecque, le minotaure était un monstre mi-homme mi-taureau. Il habitait un labyrinthe construit par Dédale sur l’île de Crète. Le minotaure était nourri de chair humaine et ne pouvait être tué que par celui qui l’avait engendré.

Le minotaure est un personnage central de plusieurs mythes grecs. Il est généralement associé à la figure du roi Minos de Crète, qui a engendré le minotaure en s’unissant à un taureau. D’après le mythe, Minos aurait tué le taureau après qu’il eut engendré le minotaure, et Dédale aurait construit le labyrinthe pour le cacher.

Le minotaure est également associé à la figure de Thésée, un héros de l’Attique. Thésée est venu à Crète pour tuer le minotaure et libérer les Athéniens, qui étaient obligés de lui envoyer sept jeunes filles et sept jeunes garçons chaque année en sacrifice. Thésée est parvenu à tuer le minotaure grâce à l’aide d’Ariane, la fille de Minos.

Le minotaure est un symbole de la bestialité et de la violence. Il est également associé à la figure du roi, qui est souvent considéré comme un monstre par les peuples qu’il opprime.

Le minotaure, un être mythique et mystérieux

Le minotaure est un être mythique et mystérieux, qui a longtemps intrigué les hommes. C’est un monstre à moitié homme, à moitié taureau, qui vit dans un labyrinthe.

Le mythe du minotaure est né en Grèce antique, dans l’île de Crète. Selon la légende, le roi Minos était un roi cruel et tyrannique. Il avait un fils, Androgée, qu’il aimait beaucoup. Un jour, Minos demanda à Poséidon, le dieu de la mer, de lui envoyer un taureau blanc en sacrifice. Poséidon accepta, mais, quand Minos vit le taureau, il le trouva si beau qu’il décida de le garder et de sacrifier un autre animal à sa place. Poséidon, en colère, fit en sorte que le taureau se transforme en un monstre féroce.

Androgée, le fils de Minos, jouait souvent avec le taureau. Un jour, le taureau s’échappa et attaqua Androgée. Le garçon fut tué. Minos, fou de rage, demanda à Dédale, un grand architecte, de construire un labyrinthe dans lequel il enferma le minotaure. Personne ne pouvait s’échapper du labyrinthe.

Le minotaure était une créature terrifiante, mais il était aussi très intelligent. Il s’en prenait souvent aux prisonniers que Minos jetait dans le labyrinthe, et les tuait.

Le minotaure et le Palais de Knossos !

Que découvrir en Crète ?

Cnossos est le cœur de la civilisation minoenne et, selon la tradition, le siège du légendaire roi Minos ainsi que le lieu de naissance d’histoires palpitantes telles que les mythes du labyrinthe avec son minotaure, et de Dédale et Icare. Il a été bâti sur la colline de Kefala, au milieu des oliviers, des vignes et des cyprès, à 5 km au sud-est d’Héraklion.

Pour visiter l’incroyable Palais de Knossos, vestige de la civilisation minoenne et de la légende du minotaure, vous pouvez prendre vos billets au préalable ici :

Vous êtes en Grèce actuellement ? 
Vous prévoyez d’y aller ?

👉 LOUEZ UN VOILIER OU UN CATAMARAN AVEC OU SANS SKIPPER ICI ! 👈