Quelle est la langue de la Crète ?

Avant de vous rendre en Crète pour vos vacances, pourquoi ne pas, dans un premier temps, chercher à connaître la langue qui s’y parle, car il faut souligner qu’il ne s’agit pas d’une île française. Alors, avant de commencer par apprendre quelques mots afin de pouvoir dialoguer une fois sur place, allons ensemble à la découverte de la langue de cette île.

Langue officielle

La Crète est une île située dans la méditerranée et qui est officiellement l’une des nombreuses îles de la Grèce. De ce fait, la langue officielle de l’île est le Grec crétois. Cette langue a toujours été considérée comme un « dialecte » descendant de la langue grecque que nous connaissons. Si vous comprenez quelques mots en Grec, il vous sera facile de comprendre quelques expressions Crétoises.

Il s’agit d’une langue tellement riche que même sur l’île, les expressions, les prononciations, le vocabulaire ainsi que la grammaire peuvent varier d’une partie de l’île à une autre.

Ainsi, comme différence entre le Grec crétois et le Grec moderne nous pouvons citer :

  • « inta » est utilisé pour signifier « qu’est-ce que » au lieu de « ti »,
  • « che » pour dire « et » au lieu de « kai »,
  • « epa » pour dire « ici » au lieu de « edoe »,
  • « eda » pour dire « maintenant » au lieu de « tora ».

Pour la plupart des spécialistes, le Grec crétois serait une évolution de la Koinè. La Koinè est le dialecte universel qui découle de la langue grecque qui était parlé pendant la période entre 300 avant Jésus-Christ et 300 après Jésus-Christ.

Ce n’est qu’après la période post-classique que des différences dans le ton et l’utilisation du vocabulaire se feront remarquer. Cette mixité de Grecs parlés sur cette île s’explique par les multiples conquêtes réalisées sur l’île par des peuples différents. Un autre facteur qui justifie ce changement est la distance entre l’île et les pays frontaliers dans lesquels le Grec moderne que nous connaissons est parlé.

Aujourd’hui, les anciens de la région sont unanimes sur le fait qu’un Crétois ne rencontrera aucune difficulté à parler avec leurs ancêtres : les Knossos.

Cependant, ce n’est qu’en 2005 que cette langue (le Grec crétois) sera reconnue par l’Union européenne comme étant officiellement une langue, une langue à part entière et non un dialecte parlé occasionnellement par une grande communauté d’habitants.

Autres langues parlées

Si la Crète est avant tout une île touristique, il est donc naturel que d’autres langues s’y parlent afin de faciliter les différents échanges. Ainsi, vous pourrez y entendre d’autres langues comme le français, l’anglais, l’allemand et l’espagnol. Il s’y parle quelques autres langues, mais à très faible taux.

Si l’on peut noter une grande mixité de langues étrangères, c’est aussi parce que l’île regorge de plusieurs universités scientifiques dans lesquelles des étudiants du monde entier viennent poursuivre leurs études.

Pour finir

On ne va pas se le cacher, il est plus facile d’apprendre l’anglais que d’apprendre le Crétois. Le mieux serait donc de se munir de son petit livre de traduction avant de s’y rendre.